Category

Loisirs

Category

Tourner pendant des minutes pour trouver une place de parking et arriver en retard au restaurant pour voir sa réservation vous passer sous le nez, c’est désormais de l’histoire ancienne. Désormais, il est possible de stationner dans deux parkings appartenant à la ville de Marseille pour seulement 4 euros : Portail coucou (387 places) et l’Emperi (512 places). Ces deux parkings risquent de se remplir bien plus que prévu durant les prochaines soirées de week-end à venir. Le but de cette initiative, c’est de développer l’attractivité de la ville.

parking-marseille

Un véritable pari

Il faut dire qu’il s’agit d’un véritable pari pour la ville et pour les automobilistes. L’objectif, c’est en effet de récupérer par l’affluence ce qui était perdu par la baisse des tarifs. Dans un premier temps, les bénéfices ne peuvent pas être visibles, sauf si l’affluence est au rendez-vous. Au niveau d’Emperi, par exemple, il est possible de sortir à pied devant le château ou près des cinémas. C’est central.

D’ici peu, des flyers vont être distribués dans les restaurants pour en informer les clients. La communication sur le réseau social Facebook est aussi bien en marche avec un retour positif des potentiels utilisateurs. D’ailleurs, plusieurs questions ont été posées par rapport à ce qu’il en serait du stationnement diurne. En effet, chacun cherche à obtenir plus d’infos sur ce principe. Pour le moment, l’idée est bien reçue, mais on attend sa concrétisation.

Et la journée ?

Comme évoqué plus haut, le stationnement en cours de journée est une question qui préoccupe la plupart des utilisateurs de ce service. En effet, ils estiment qu’il est très difficile de trouver une place. Les autorités affirment qu’une zone bleue de 650 places avec les deux premières heures gratuites et surtout la possibilité de stationner pendant 4 heures pour seulement 0.55 euro va être créée.

Plus de 70 autres places gratuites seront créées près de l’épicerie sociale, soit deux fois plus qu’avant en arrêt minute. Grâce à une réorganisation de l’espace, 100 nouvelles places seront disponibles. Pour ceux qui vivent en ville, mais qui n’y habitent pas, un tarif de 22 euros par mois leur est proposé s’ils doivent utiliser leur véhicule pour leurs livraisons. S’ils sont aussi des gérants de commerce, ils peuvent aussi utiliser cette carte. Quant aux professionnels travaillant dans les magasins et les fonctionnaires, ils peuvent utiliser les différents parkings relais de la ville.

Afficher
Cacher