Pourquoi l’immobilier fractionné va faire un tabac

Depuis quelques années, l’immobilier fractionné se fait connaître et s’impose progressivement comme une alternative innovante aux modèles d’investissement traditionnels. Ce concept, qui repose sur la division des parts de propriété d’un bien immobilier entre plusieurs investisseurs, est en train de révolutionner le secteur. Dans cet article, nous allons analyser les raisons pour lesquelles l’immobilier fractionné est en passe de devenir incontournable pour les investisseurs.

De nouvelles plateformes prêtes à démocratiser l’investissement immobilier

Elles se nomment Bricks, Meute Invest ou encore BlocShare. Ces plateformes s’apprêtent à révolutionner l’investissement immobilier. Comment ? En proposant aux investisseurs de co-investir ensemble dans un bien immobilier.

A découvrir également : Tout sur l'assurance emprunteur

Le principe est simple : la plateforme recherche des biens immobiliers locatifs à acquérir. Elle va ensuite diviser la propriété en plusieurs parts qui seront vendues aux investisseurs intéressés. Cela a l’avantage de réduire considérablement le coût d’investissement individuel est significativement réduit. Ainsi, les investisseurs disposant de budgets plus modestes peuvent également accéder à l’immobilier, sans avoir à contracter de lourds emprunts bancaires.

Autre avantage significatif : en investissant dans l’immobilier fractionné, les investisseurs n’ont pas à se soucier de la gestion quotidienne des biens, qui est généralement prise en charge par une société de gestion spécialisée. Cela inclut l’entretien, la recherche de locataires, la perception des loyers, et la gestion des éventuelles procédures juridiques. Cette délégation permet aux investisseurs de se concentrer sur leur stratégie d’investissement, tout en bénéficiant d’un rendement potentiellement élevé.

A voir aussi : Location machine à projeter : une solution pour gagner du temps

Un démarrage plus lent que prévu

La toute première plateforme d’immobilier fractionné Bricks a vu le jour il y a 2 ans. Elle a rencontré un énorme succès, et de nombreuses autres applications ont vu le jour. Malgré cela, le démarrage du marché de l’immobilier fractionné est plus lent que prévu.

La principale raison est réglementaire. En effet, les autorités de régulation, comme l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) en France, jouent un rôle crucial dans l’encadrement de ce type d’investissement, afin de protéger les investisseurs et d’assurer la stabilité du marché.

Ces contraintes réglementaires ont conduit l’AMF à retoquer le modèle de certains acteurs de l’immobilier fractionné, estimant que leurs offres ne respectaient pas les exigences légales en matière de transparence, de protection des investisseurs et de gestion des risques. Par conséquent, ces acteurs ont dû revoir leur modèle d’affaires et se réinventer pour se conformer aux régulations en vigueur.

Selon le site L’Investisseur Flâneur un site de référence dans ce domaine, sur la dizaine de plateformes officiellement lancée, une seule (Meute Invest) serait conforme à la réglementation.

Pourquoi l’immobilier fractionné va tout de même rencontrer un franc succès dans les années à venir

Malgré ce démarrage plus difficile que prévu, cela n’empêchera pas les plateformes d’immobilier fractionné à connaitre le succès auprès du grand public. En effet, il est indéniable que la demande pour des solutions d’investissement immobilier innovantes et accessibles est en forte croissance. L’immobilier fractionné, avec ses avantages en termes de diversification, de liquidité et de gestion simplifiée, répond à ces attentes. De nombreux investisseurs, qu’ils soient expérimentés ou novices, sont à la recherche d’opportunités qui leur permettront d’accéder au marché immobilier de manière plus flexible et moins coûteuse.

à voir