Immobilier

Comment réduire ses charges de copropriété ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Les charges de copropriété font partie des plus grands soucis de nombreux copropriétaire. Le résultat d’une étude a montré que le montant moyen des charges a atteint les 45, 95 euros le m² en 2013. La préoccupation est amplifiée dans les copropriétés de plus d’une quarantaine d’année. Par contre, entamer certaines actions peut amener à réduire les charges de copropriété.

Etre attentif au contrat de syndic

N’hésitez pas à examiner de près le contrat du syndic surtout lors du renouvellement de son contrat. Dans ce sens, il est conseillé de comparer différents professionnels. En d’autres termes, faire jouer la concurrence. Dans cette mesure, un écart de 25% peut exister en termes d’honoraires de gestion courante, et ce, même avant de passer à la phase de négociation. Par contre, veillez à bien vérifier les différentes sortes de prestations comprises dans le forfait de gestion courante. En effet, l’arrêté Noveli du 19 mars 2010 a défini les différentes prestations que doit inclure le forfait. A part cela, il est recommandé de faire une analyse sur les tarifs adoptés par le syndic pour les travaux. D’autre part, le plus efficace est de choisir un contrat d’un an puis un renouvellement de deux années. Pour ce dernier cas, le syndic accepte souvent de faire un geste commercial au niveau des honoraires.

Renégocier les contrats des prestataires

Cette étape concerne particulièrement les copropriétés dont la sortie des poubelles et le ménage et certains travaux (maintenance des ascenseurs et celle du portail, entretien d’espaces verts, des travaux de plomberie ou d’électricité, etc.) sont assurés par des prestataires de services. Dans cette mesure, il est important d’examiner le contrat de ces prestataires afin d’en bénéficier d’une possibilité de faire des économies. De plus, la valeur de ces dernières peut être importante car le tarif de certains professionnels est parfois le triple par rapport au tarif proposé sur le marché. D’autre part, la durée du contrat de ces prestataires ne doit pas excéder de deux années. Hors, certains en bénéficient de 12 ans. En tout, il faut veiller à trouver des prestataires avec un meilleur rapport qualité-prix.

Entretien de la copropriété avec économies d’énergie : charges de copropriété réduites

Effectuer un entretien régulier de la copropriété est un moyen de réduire les charges de copropriété dans l’avenir. Il s’agit donc d’une prévention. En effet, faire réparer des problèmes de tuyauterie ou d’étanchéité, par exemple, est moins coûteux que la réparation des dommages. Toutefois, il faut vous assurer que les travaux sont bien indispensables. Par ailleurs, pensez également aux économies d’énergie. Dans ce cadre, n’hésitez pas à réaliser un audit énergétique afin d’évaluer les consommations énergétiques de l’immeuble (chauffage, production d’eau chaude, …). A cette issue, vous aurez une suggestion relative à l’optimisation de la consommation d’énergie.

Afficher
Cacher