Immobilier

Quelles sont les nouvelles orientations écologiques d’un bon architecte ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Le métier d’architecte consiste généralement à dessiner des plans, à concevoir et à réaliser des bâtiments. Qu’il s’agisse de maisons individuelles, de bâtiments publics ou privés, à usage commercial ou industriel, ce professionnel est sollicité pour son expertise et son savoir-faire. Il peut également intervenir dans des projets de rénovation, d’extension et de surélévation de bâtiments.

Un bon architecte est soucieux de l’environnement

Un bon architecte, soucieux de l’environnement et du bien-être de ses clients peut se lancer dans la conception et la construction d’édifices qui permettent de préserver l’environnement. L’architecture écologique consiste, en effet, à réaliser des bâtiments qui consomment moins d’énergie et qui procurent une bonne santé à ses habitants. À Rennes, les architectes se ruent également vers cette nouvelle tendance.

Comment fonctionne l’architecture durable ?

L’architecture durable ou architecture écologique repose sur plusieurs points. Il est juste important de savoir que le but en est de préserver l’environnement et d’éviter le gaspillage d’énergie.

La consommation d’énergie

L’architecture durable vise principalement à réduire les besoins énergétiques des bâtiments. Pour ce faire, l’architecte choisira les matériaux adéquats permettant d’améliorer l’isolation thermique de la construction pour mettre en place un système de chauffage efficace qui requiert moins d’énergie. Cette consommation d’énergie peut également être réduite grâce à l’orientation et au choix de l’implantation des bâtiments. Cette initiative permet de profiter des apports du soleil et de le capter au maximum pour combler les besoins en matière d’énergie.

L’architecte doit aussi s’assurer que l’édifice qu’il réalisera puisse être capable de produire de l’énergie. La production d’électricité éolienne et les capteurs photovoltaïques en sont de parfaits exemples. Les bâtiments doivent être en mesure de produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment.

La gestion des déchets

La réduction des déchets pour minimiser la pollution fait aussi partie de l’architecture écologique à Rennes. Le système d’arrosage dispensé par la récupération des eaux de pluie est une bonne gestion des déchets. Recycler les eaux usées pour que celles-ci puissent être utilisées à nouveau permet aussi de les amoindrir. À tout cela s’ajoutent le compostage et le tri qui servent à réduire considérablement les déchets ménagers.

Afficher
Cacher