Loisirs

Comment lire les panneaux de signalisation ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Le Code de la route est l’ensemble des signalisations qui régissent la circulation sur les axes routiers. Il est composé de la signalisation verticale, horizontale et gestuelle. La signalisation horizontale est composée des panneaux de signalisation et des feux de signalisation. Comment lire les panneaux de signalisation ? Découvrez ici les informations pour lire et comprendre les panneaux de signalisation.

Les panneaux de danger

Les panneaux de danger sont ceux qui annoncent un danger. Ils sont de formes triangulaires, de fond blanc et de bordures rouges. Ces panneaux avertissent un danger spécifique à l’aide d’un dessin ou d’un symbole noir.

A lire également : Pourquoi célèbre-t-on la fête des couleurs ?

En agglomération, les panneaux de danger sont placés à 50 m du danger. Cette position permet aux usagers de la route d’avoir un délai de 3 secondes avant d’être confrontés au danger. Par ailleurs, les panneaux de danger peuvent être placés à 20 m ou à 70 m du danger dans certains cas.

Hors agglomération, les panneaux de danger sont placés à 150 m du danger. Cette distance entre le panneau et le danger répond à une logistique assez simple. En effet, hors agglomération, la vitesse de circulation autorisée est largement supérieure. Ainsi, le conducteur doit pouvoir anticiper le danger pour ralentir, s’arrêter ou contourner l’obstacle. Ce qui permet au conducteur d’éviter un accident ou de commettre une infraction.

A découvrir également : Comment recharger la cigarette électronique eGo aio ?

Les panneaux de prescription

Les panneaux de prescription sont de formes rondes. Ils obligent le conducteur à obéir aux indications données. Les panneaux de prescription sont décomposés en plusieurs types de panneaux à savoir : les panneaux d’interdiction, les panneaux d’obligation et les panneaux de fin de prescription. Un panneau d’interdiction interdit de faire ce qui est indiqué sur le panneau. Quant à un panneau d’obligation, ils obligent le conducteur à faire ce qui est indiqué sur le panneau. Le panneau de fin de prescription quant à lui permet d’afficher une fin d’interdiction ou une fin d’obligation.

Les panneaux d’interdiction sont de fond rouge, couronne et barre d’interdictions rouges, symboles, lettres ou chiffres noirs. Par ailleurs, il existe quelques panneaux qui font exception. Les panneaux d’obligation ont un fond bleu, listel et des symboles blancs. Les panneaux de fin d’interdiction ont un fond blanc, symbole, inscription, listel et barre noirs. Quant aux panneaux de fin d’obligation, ils sont de fond bleu, symbole blanc. Le symbole blanc est barré d’une diagonale rouge.

Les panneaux temporaires

Les panneaux temporaires sont reconnaissables avec leur couleur jaune. Ce sont des panneaux qui sont utilisés dans le cadre par exemple de travaux de durée limitée. Comme leurs noms l’indiquent, ils seront retirés après la durée des travaux. Leur lecture ne varie pas des autres.

Les panonceaux

Les panonceaux sont des panneaux placés sous d’autres panneaux. Ils ont pour mission de donner aux usagers des indications complémentaires à celle du panneau qu’ils accompagnent. 

Il existe plusieurs types de panneaux de signalisation. Nous pouvons en effet distinguer les panneaux de danger, les panneaux de prescription et les panneaux d’indication. Il existe aussi des panneaux temporaires et des panonceaux. La lecture de ces différents panneaux varie évidemment en fonction de leur type.

Afficher
Cacher