Voyage

Se dépayser dans les endroits touristiques argentins

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

L’Argentine est réputée pour ses nombreux sites naturels d’une splendeur impressionnante comme les chutes d’Iguaçu ou encore le glacier Perito Moreno. Ce pays d’Amérique du Sud regorge également d’autres endroits enchanteurs qui méritent un détour.

Au cours de leur passage dans cette contrée, les touristes se rendront à Ushuaia, la ville la plus australe du monde. Sur les lieux, ils verront plusieurs sentiers de randonnée qui leur permettront d’admirer la beauté du paysage de la Terre de Feu. En se promenant dans les environs, les globe-trotters exploreront le parc national Tierradel Fuego. Riche en biodiversité, ce bout d’Éden abrite une faune et une flore exceptionnelles. Les adeptes de safari ornithologique y trouveront leur bonheur en observant des oiseaux de proie comme le condor des Andes et l’urubu à tête rouge. Ils ne manqueront pas non plus d’y croiser des mammifères tels que le renard de Magellan et le guanaco. Dans ce parc; les voyageurs pourront aussi se balader sur la rivière Río Pipo.

Le parc national Los Glaciares et ses alentours

Les touristes poursuivront leur voyage au sud-ouest de la Patagonie argentine pour visiter le parc national Los Glaciares. Cette vaste aire protégée de 539 000 ha est composée d’immenses lacs glaciaires et de montagnes mythiques qui émerveilleront les passionnés d’alpinisme. Arrivés sur les lieux; les randonneurs escaladeront, par exemple, le mont Fitz Roy qui s’élève à 3 405 m d’altitude. Cette activité leur permettra de découvrir la faune sauvage du parc. En faisant du trek autour de ce massif, les globe-trotters observeront des mammifères comme le guanaco, le blaireau local, le renard gris, le puma et le huemul. Ce dernier est une espèce classée comme en danger d’extinction par l’organisme international « UICN ». La forêt du parc constitue aussi un havre de paix pour une grande variété d’oiseaux; à l’instar du condor, du nandou de Darwin et de l’ouette des Andes. À part cela, les vacanciers rejoindront le village d’El Calafate pour explorer le musée Glaciarium.

Découvrir l’Aconcagua, le colosse de l’Amérique

 

Les touristes se rendront dans la province de Mendoza pour explorer le sommet d’Aconcagua. Surnommée « le colosse de l’Amérique »; cette montagne s’élève à 6 962 m d’altitude et représente le point culminant de la cordillère des Andes. Elle fera certainement le bonheur des randonneurs aguerris durant un voyage en Argentine. Lors de leur promenade autour du massif; les vacanciers observeront des oiseaux tels que le condor des Andes et le Caracara caronculé. Ils y croiseront également des mammifères et des reptiles comme le guanaco, le lièvre et le lézard. En outre; les visiteurs souhaitant escalader ce mont devront effectuer une demande d’autorisation auprès des autorités qui gèrent le parc provincial à Mendoza. À noter que le prix de ce permis varie selon les saisons. De plus, la meilleure période pour ascensionner l’Aconcagua est pendant l’été austral, plus précisément de décembre à juin.

Afficher
Cacher