Comment choisir un garage en bois pour son jardin ?

Les garages en bois construits en jardin sont devenus une tendance dans les maisons. Beaux, fonctionnels et robustes, ils augmentent l’esthétique et ajoutent de la valeur aux maisons dans lesquelles ils sont présents, et ce notamment lorsqu’ils sont bien sélectionnés.

Si vous envisagez d’acheter un garage en bois et afin de l’installer dans votre jardin, voici deux principaux éléments à prendre en compte pour effectuer le choix le plus bénéfique.

A voir aussi : Ce qu’il faut savoir sur le radiateur à inertie

L’usage que vous voulez faire de votre garage en bois

De nombreuses personnes se trompent souvent sur l’utilité d’un « garage bois ». Certes, il peut s’agir d’un endroit pour garer une voiture, mais c’est bien plus que cela.

Par exemple, le garage peut servir d’atelier de bricolage ou de mécanique. Il peut également être utilisé comme magasin pour ranger les outils, les instruments de jardinage ainsi que d’autres bricoles de la maison.

A lire en complément : Quels sont les critères de choix de son mobilier extérieur ?

En sachant à l’avance ce dont servira le garage en bois que vous souhaitez acheter, vous saurez effectuer un choix assez convenable.

Si vous prévoyez de passer beaucoup de temps dans votre garage, par exemple pour réaliser des projets, veillez à prendre en compte l’espace et l’isolation.

L’espace d’un garage en bois pour ce type d’utilité doit être suffisamment grand pour que vous puissiez réaliser confortablement tout ce dont vous avez besoin. De plus, il doit également être suffisamment isolé pour rester chaud en hiver ou conserver l’air frais en été.

Le type de bois

En regardant les garages en bois, vous remarquerez peut-être qu’ils sont faits en différents types de bois. Chaque type de bois présente des avantages différents, et vous devez choisir votre garage de façon judicieuse, selon les atouts du bois utilisé pour sa construction.

En général, trois types de bois sont utilisés pour construire des garages en bois. Il s’agit notamment du contreplaqué, du cèdre, et des bois rouges.

  • Le contreplaqué : le contreplaqué est le type de bois le moins cher de tous les bois que l’on peut utiliser pour construire un garage. Néanmoins, il n’est pas le matériau le plus robuste à choisir. Il peut se briser assez facilement et est plus susceptible d’être endommagé par les intempéries. Si vous choisissez un garage fait à partir de ce bois, vous allez devoir augmenter sa solidité en ajoutant une couche supplémentaire d’un autre bois et travailler sur l’isolation supplémentaire entre les deux bois.
  • Le cèdre : le cèdre est un bois de moyenne gamme connu pour ses couleurs rouges ou blanches éclatantes et l’odeur douce et boisée de son écorce. On trouve généralement des garages préfabriqués et des garages sur mesure en cèdre, car il est un bois flexible qui allie accessibilité en prix et durabilité. Il offre également plus de valeur aux garages, car il est un bois recherché.
  • Le bois rouge : bien qu’on ne le retrouve pas souvent dans les garages en bois, le bois rouge est le meilleur bois avec lequel les constructeurs peuvent construire des garages en bois. Il est à la fois magnifique et très solide. Le seul bémol qui fait qu’il est utilisé rarement pour construire des garages, c’est qu’il revient plus cher.

à voir