Zoom sur le Costa Rica, une contrée fascinante d’Amérique centrale

Le Costa Rica est un magnifique petit pays localisé sur l’isthme centraméricain. Il attire, tous les ans, de nombreux voyageurs grâce à ses réserves remarquables et ses paysages envoûtants. Cette contrée est une destination de rêve pour s’évader et vivre des aventures mémorables. En effet, elle recèle des lieux fascinants où les globe-trotters auront la chance de passer des vacances inoubliables. Parmi les adresses à ne pas rater, il y a le CerroChirripó. Cette montagne de 3 820 m d’altitude est le point culminant du territoire. Il fait partie de la cordillère de Talamanca et se trouve dans le parc national de Chirripó. Il est prisé des amateurs de trek pour son sommet qui offre une vue panoramique sur les environs. En escaladant cette merveille géologique, lors d’un circuit au Costa Rica, les estivants pourront admirer divers spécimens d’oiseaux comme le quetzal et la harpie féroce. Les touristes auront également l’opportunité de croiser plusieurs espèces de mammifères, à l’exemple du coyote, du capucin et du singe-araignée.

Manuel-Antonio, un parc remarquable du Costa Rica

Au cours de leurs circuits au Costa Rica, les voyageurs auront la possibilité de faire de l’écotourisme dans l’une des plus belles réserves du monde, le parc national Manuel-Antonio. Cette aire protégée d’environ 16 km² est localisée dans la province de Puntarenas, à proximité de la ville de Quepos. Elle est réputée pour sa faune et sa flore remarquables. En s’aventurant dans ce havre de paix, les amoureux de la nature pourront voir de nombreuses variétés de plantes telles que le Terminaliaoblonga, le Lueheaseemanii, le Cynometrahemitotophylla et l’Hyeronimaalchorneoides. Les amateurs d’ornithologie auront également la chance de photographier plusieurs spécimens d’oiseaux, à l’exemple du chirín coca, du guaco, du pélican et du toucancillo. Par ailleurs, une escapade dans ce site est une occasion pour les globe-trotters d’observer les mammifères qui y ont élu domicile, à l’instar du capucin, du paresseux à trois doigts, du carcajou et du raton laveur. Pour conformation, ce parc abrite des plages où les estivants peuvent se détendre et se baigner.

Costa Rica, un pays débordant de mille et une richesses

Bénéficiant des bords de mer offrant plusieurs kilomètres de plages paradisiaques, Costa Rica présente aux touristes un paradis verdoyant qui mérite une visite particulière. Amoureux de la nature ou non, les vacances au Costa Rica promettent un véritable point de ressources, ou encore un voyage 100 % bien-être. En fait, les volcans, les parcs, les végétations exubérantes, les réserves naturelles font de cette destination l’une des plus convoitées en Amérique latine. Chaque circuit disponible sur place inclut des itinéraires garantissant un dépaysement permanent. Avec des paysages et une faune aussi impressionnants que variés, le Costa Rica regorge tout un lot de surprises agréables malgré sa superficie réduite. L’ambiance afro-caribéenne règne dans la partie sud du côté caraïbe, alors que la région montagneuse de Turrialba dessine un autre environnement naturel digne d’un décor de cinéma.

IsladelCaño, un paradis pour les plongeurs

Durant leur circuit au Costa Rica, les touristes sont invités à visiter IsladelCaño. Cette île de 300 ha se situe au large des côtes ouest de la baie de Drake. Elle est une adresse appréciée des plongeurs pour ses eaux foisonnantes de vie. Plusieurs spots permettent aux globe-trotters de faire de la plongée dans ce lieu et de découvrir la richesse de ses fonds marins. BajodelDiablo, par exemple, est un endroit parfait pour admirer des canyons et des pinnacles. Il est le terrain de jeu des sérioles, des raies manta et des mérous. Paraiso est aussi un immanquable de ce « joyau du Corcovado ». Ce site est un vrai paradis sous-marin. En effet, il sert de refuge à des bancs de poissons comme les thons, les carangues, les lutjans et les vivaneaux. En outre, une séance de plongée à IsladelCaño est une opportunité pour les nageurs d’explorer la Cueva delTiburon. Cette caverne est le sanctuaire des raies pastenagues, des requins, des chirurgiens et des poissons-anges.