société

Tout s’écroule autour des infirmières libérales

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

La santé est une notion qui est importante pour tout être humain. En effet, il est primordial d’être bien portant afin d’effectuer les activités du quotidien. Toutefois, lorsque vous êtes malade, les professionnels dans le domaine de la santé prennent soin de vous. Parmi ceux-là, il y a les infirmières libérales. Leur rôle est de souvent se déplacer jusqu’au domicile des patients afin de leur prodiguer les soins qu’il leur faut. Toutefois, ces derniers temps, plusieurs d’entre elles estiment que leurs droits sont bafoués après la sortie des nouvelles dispositions régissant le secteur de la santé en France.

Un métier non reconnu à sa juste valeur

Les infirmières libérales ont un métier très délicat. Ainsi, elles estiment que pour de nombreuses raisons leur métier n’est pas reconnu à sa juste valeur.

Celles-ci sont toujours sur la route pour aller voir leurs patients. De ce fait, il y a de nombreux risques qu’elles encourent. De plus, avec la montée du prix de l’essence, le coût de leur déplacement augmente aussi. Toutefois, cela n’est pas pris en compte par le gouvernement qui ne leur rembourse pas ce déficit. D’un autre côté, on peut aussi citer le fait que certaines interventions faites par ces infirmières ne sont pas facturées.

De ce fait, elles effectuent des actes médicaux gratuits et ce n’est pas à leur avantage. Par conséquent, l’ensemble de ces éléments fait que ce métier devient de plus en plus précaire. Celles-ci vivent très mal cette situation. Cela s’est vu à travers leur participation au mouvement des gilets jaunes où elles ont fait savoir à quel point cette situation est difficile.

Une colère des infirmières libérales et une grande contestation

Depuis quelques mois, les infirmières libérales montrent leur colère et leur désapprobation par rapport aux nouvelles directives inscrites dans la réforme de la santé. Elles se sentent lésées par rapport à d’autres corps de métier tels que celui des médecins. En effet, les ruptures et les changements qui leur ont été promis n’ont pas eu lieu ou n’ont pas été à la hauteur. On peut ainsi noter une avancée de la précarité au sein de ce métier qui pourtant est d’une grande importance dans l’écosystème médical. Ce sont les raisons pour lesquelles des grèves ont été entamées. De plus, on peut remarquer leur ralliement aux gilets jaunes afin de se faire attendre. Des rencontres ont été ainsi organisées avec les autorités étatiques afin d’entamer des discussions.

En outre, on peut remarquer que leur facturation se fait souvent par le biais d’entreprises comme https://www.izyfact.com/.

Afficher
Cacher