Actu

Nabilla : sa biographie

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Nabilla est bien connu sur nos petits écrans d’autant plus qu’elle fait régulièrement parler d’elle grâce à ses projets à succès. Elle est surtout connue pour avoir participé à plusieurs téléréalités, soit en tant que présentatrice, chroniqueuse ou même sur les clips vidéo de chansons. Qui est cette jeune femme partie de zéro qui se trouve aujourd’hui sur toutes les affiches et partout dans les médias ? En effet, Nabilla elle-même a très tôt publié une biographie d’elle. Cependant, les choses n’y étaient pas tout à fait à leurs places. Pour éclairer les zones d’ombres sur la vie de la star, nous avons décidé de fouiller les archives pour retracer sa biographie.

Qui est Nabilla ?

Née le 5 février 1992 à Amby Nabilla Benattia-Vergara, appelée couramment Nabilla, est une personnalité médiatique franco-suisse. Plus tôt, la jeune femme déclarait dans une interview être née et avoir grandi à Genève. Cependant, ce ne fut pas du tout le cas lorsque Le Figaro entreprit de consulter sa fiche d’état civil. Nabilla rassemble en effet plusieurs origines, dont celles algérienne, suisse et italienne. Sa mère, Marie-Luce Grange, aurait la triple nationalité franco-italo-suisse.

A voir aussi : Comment se débarrasser des puces de lit ?

Quant à son père, Khoutir Benattia, est un fonctionnaire de l’ONU français d’origine algérienne ; alors qu’une de ses grand-mères est juive pratiquante. Principalement élevée par sa grand-mère, Nabila grandit d’abord à Juvigny dans un petit village de Haute-Savoie ensuite aux Eaux – Vives à Genève après la séparation de ses parents. Désormais madame Vergara et maman de Milann Vergara, Nabilla affirme n’avoir conservé aucun lien avec la culture d’origine de son père et n’avoir jamais visité l’Algérie. Elle dit se sentir beaucoup plus italienne qu’algérienne.

nabilla

A lire aussi : Luminaire professionnel : optez pour des solutions d’éclairage économiques et écologiques

Le parcours de Nabilla

La jeune influenceuse avant d’en arriver à ses millions de followers disait avoir suivi des études supérieures et obtenu « un diplôme en anglais avancé » dans une école de langues. Plus tard, elle reviendra sur ses propos pour confirmer n’avoir aucun diplôme et ne s’être arrêtée qu’au brevet. Toutefois, ceci n’a pas empêché Nabilla de se tracer une brillante carrière après son job de mannequin dans une agence en Corée du Sud. À seulement 16 ans, elle fait son apparition dans le clip de Willy Denzey featuring Prodyge Crew, « Turn Me Up » ainsi que dans leur film « À la vie éternellement » tourné en Suisse.

En 2009, elle fut interpellée par la police judiciaire suisse pour complicité avec une bande d’escrocs et détenue dans les établissements pénitentiaires de la Clairière et de Champ-Dollon, elle est condamnée en juin 2010 à un mois de prison avec sursis pendant qu’elle était encore mineure. En 2011, son travail d’hôtesse lui permet d’être élue « Miss Autosalon » et d’apparaitre dans la presse pour la première fois. Après son passage dans la télé-réalité, « l’amour est aveugle » de TF1, elle participe en 2012 à la saison 4 « des Anges de la téléréalité », tournée à Hawaï puis à plusieurs autres programmes de la NRJ 12, sous les ailes d’Ayem Nour. Elle enchaîne des apparitions sur le grand écran et rencontre Kim Kardashian celle qui est son idole.

Nabilla reste une jeune femme avec un parcours hallucinant, mais ce qui aurait le plus boosté sa carrière reste le buzz de sa célèbre parodie “Allô ! Non, mais allô quoi !”

Afficher
Cacher