Lieu de tournage : comment réussir son repérage ?

Lorsqu’un tournage (de films, de spots publicitaires ou de clips musicaux) est prévu hors studio, son succès impose de mener en amont une action préparatoire que l’on appelle techniquement le repérage. Il consiste en fait à dénicher des endroits aptes à satisfaire les exigences esthétiques, techniques et surtout artistiques du réalisateur. Si vous faîtes vos débuts dans la production cinéma ou audio-visuelle, découvrez nos conseils pour faire de votre repérage une réussite.

Un espace payant ou grand public ?

Effectivement, vous avez le choix entre réaliser des scènes dans un espace atypique en location ou le faire en  espace ouvert au public. L’un comme l’autre peuvent être intéressants, mais rappelez-vous que le triomphe de la réalisation sera hautement tributaire de la qualité du décor de fond. A propos, en optant pour les endroits payants, l’avantage c’est qu’ils sont déjà aménagés et équipés spécialement pour les  productions filmiques. Ce qui vous exempte donc des démarches d’obtention des autorisations de tournages. Cela s’entend, en conséquence, que dans les endroits publics la détention d’une autorisation est de rigueur.

A lire également : Astuces pour bien choisir l’étiquette de ses vêtements

Par ailleurs, les propriétés recherchées d’un lieu de tournage c’est qu’il faut déjà qu’il soit authentique, suggestif et naturel. Aussi, il est important que dans l’aspect technique et pratique, il soit favorable aux conditions spécifiques d’un tournage. Après, tout dépend du thème du clip, du spot ou du film, mais le décor lui doit permettre de faire passer facilement et naturellement le message. Les réalisateurs ne transigent d’ailleurs pas sur la qualité du décor car elle va beaucoup jouer sur l’attractivité des scènes.

Un expert du repérage, pourquoi pas ?

Pour cela, les éléments essentiels à prendre en compte sont l’accessibilité de l’espace, les paysages environnants, ses traits d’originalité et artistiques, les contraintes de bruits ambiants, la qualité de luminosité, la sécurité évidemment et au final le cachet qu’offre le lieu de tournage même en cas de conditions météos défavorables.

A découvrir également : Quel tissu choisir pour son châle ?

A le voir ainsi, le repérage ne semble pas aussi évident. C’est une tâche qui demande beaucoup de finesse, de la créativité et un grand sens du détail. C’est pourquoi, il est recommandé aux amateurs de se fier à un repéreur professionnel, qui non seulement possède les qualités requises mais aussi les qualifications nécessaire pour détecter les endroits qui seraient appropriés à une scène donnée. Le repéreur lui, aura juste à bien cerner les spécificités du scénario et les attentes du réalisateur pour proposer après le type d’endroit qu’il faut.

à voir