Finance

Qu’est-ce qu’il faut retenir sur le dispositif Pinel ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Vous cherchez une solution idéale pour réduire vos impôts ? Parmi les moyens légaux en France, le dispositif Pinel s’avère être un choix judicieux. Ce système vous accorde une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 21 % de l’investissement immobilier. Vous pouvez bénéficier de cet avantage fiscal si l’appartement acquis est mis en location pendant 6 ans au minimum. Ce dispositif a été élaboré par l’ancienne ministre du Logement Sylvia Pinel afin de favoriser la construction de logements neufs en France. Sachez que l’achat d’une maison en loi Pinel doit avoir lieu entre le 1er septembre et le 31 décembre 2017. Toutefois, les opérations effectuées antérieurement peuvent être éligibles au dispositif Duflot.

Comment bénéficier du dispositif Pinel ?

Si vous souhaitez profiter de l’avantage fiscal prévu par le dispositif Pinel, vous devez respecter les conditions (loi Pinel) liées à l’immobilier neuf. Les biens concernés à la loi Pinel sont les logements acquis neufs, les immobiliers en l’état futur d’achèvement ainsi que les appartements anciens faisant l’objet de réhabilitation. À part cela, il faut investir dans une zone éligible pour bénéficier du dispositif Pinel. Les investissements Pinel ne sont applicables que dans les secteurs où vous pourrez trouver facilement un locataire. Ces endroits touchent la région parisienne, les grandes villes ainsi que les communes de plus de 250 000 habitants (zones A bis, A et B1). Toutefois, les communes de moins de 250 000 habitants (zones B2 et C) doivent recevoir un agrément du préfet de la régionpour être éligibles au Pinel. Il existe également d’autres moyens pour alléger vos impôts. Vous pouvez, par exemple, louer l’appartement acquis à titre de résidence principale du locataire durant 6 à 12 ans. À partir de la date d’achèvement de la location, vous disposez d’un an pour rechercher un locataire. En cas de non-respect de cet engagement, vous devez dédommager le fisc. Vous pouvez aussi louer l’appartement à l’un de vos ascendants ou descendants (parents, grands-parents, enfants, petits-enfants) à condition qu’ils soient séparés de votre foyer fiscal.

Quels sont les avantages liés au dispositif Pinel ?

L’investissement effectué dans le cadre du dispositif Pinel vous permet d’alléger la pression fiscale qui pèse sur vous. Ce système offre une réduction d’impôt de 12 % sur 6 ans, 18 % sur 9 ans et 21 % sur 12 ans. À cet effet, vous pouvez réaliser une économie d’impôts jusqu’à 63 000 €. Avec le dispositif Pinel, vous n’avez qu’à régler le 20 % du bien et le reste est payé par les loyers du locataire et l’État. Toutefois, cette diminution d’impôt varie suivant le montant de l’investissement et la durée de location. Le dispositif Pinel vous donne également l’occasion de soustraire les loyers perçus sur un certain nombre de charges. Il y a les frais concernant la gestion locative du bien immobilier, les frais de garantie de votre prêt, la taxe foncière, les primes d’assurance ou encore les intérêts d’emprunt.

Quels sont les conseils à ne pas oublier avant d’investir ?

La clé de la réussite du dispositif Pinel dépend de la rentabilité locative. Prenez en compte le choix du quartier avant d’acquérir un bien immobilier. Ce secteur doit être fréquenté par des transports en commun (bus, métro, tramway…) afin que votre locataire puisse se déplacer facilement. Cet atout offre une plus-value à votre bien immobilier. Beaucoup de gens chercheront également une ville où se trouvent plusieursentreprises. Une commune ayant une forte attractivité économique constituera un bassin d’emplois. À part cela, le nombre de pièces dans l’appartement figure aussi parmi les critères déterminants pour le succès de votre investissement. Les studios, les T1 ou encore les T2 sont convoités par les jeunes actifs et étudiants.

Afficher
Cacher