Santé

Quel appareil utilise le médecin pour observer le conduit auditif ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Pour chaque type de tâche, le médecin a des outils définis. Il les emploie en toute connaissance de cause. C’est un professionnel qui sait entre autres quel appareil utiliser pour observer le conduit auditif. Si vous voulez en savoir autant que lui sur cet appareil, lisez ceci.

L’otoscope : présentation

Pour ausculter le conduit auditif, le médecin emploie l’otoscope. Il s’agit d’un appareil employé par tout professionnel de la santé pour observer le nez, la gorge et principalement le conduit auditif. Cela permet d’avoir une vue globale et plus approfondie de la partie du corps humain observée. L’on peut alors réaliser des diagnostics fiables et crédibles.

A lire aussi : Comment choisir ses bas de contention

De visu, l’appareil a un bout pointu que l’on glisse dans la partie en question. Entre les mains du praticien, se trouve la poignée de l’appareil. Il s’en sert pour orienter le bout pointu vers certains compartiments de l’organe, afin de tout voir. C’est très pratique. Il y a une ouverture en face du médecin. Il regarde dedans pour avoir une plus grande vue sur l’intérieur de l’appareil à ausculter.

Les types d’otoscope

Votre médecin n’emploie pas forcément toujours le même outil. Il a à disposition tout au moins deux types. Vous n’avez qu’à faire attention à ce que vous voyez pour les différencier.

A découvrir également : Comment joindre un médecin de garde ?

L’otoscope halogène

Cet appareil est un dispositif intelligent qui offre une plus grande visibilité dans le conduit pointu. Cela a une ampoule placée au-dessus. Ainsi, en regardant dans l’outil, le médecin voit clairement ce qu’il y a à l’intérieur. Il ne se fie alors plus à son instinct, mais juste à sa vue. C’est plus professionnel. Le gros problème se trouve au niveau de l’espace qui reste pour les yeux. Avec l’ampoule, il n’y a plus vraiment assez d’espace pour placer ses yeux.

L’otoscope à fibres optiques

L’otoscope à fibres optiques est un outil qui a des performances appréciées par la plupart des praticiens. Ici, l’on a certes de la lumière. Toutefois, ce n’est pas pour autant que les yeux ont un écran moins grand pour inspecter le conduit auditif. Il s’agit d’un appareil qui a une bonne lumière qui se trouve au niveau de la poignée des piles. C’est plus intéressant à employer lorsque l’on mise sur la version la plus actuelle.

En dehors de ces deux types d’otoscope, l’on a une nouvelle invention qu’est l’otoscope avec système LED. C’est plus économique parce que cela consomme moins d’énergie. En plus, il y a de la luminosité à degré voulu.

Caractéristiques d’un bon otoscope

Un otoscope doit normalement permettre au médecin de travailler dans des conditions agréables. Il peut alors réaliser un diagnostic clair, précis et objectif.

Le bon otoscope doit avoir de la bonne luminosité à proposer. Cela ne doit pas impliquer que l’on ait un champ de vision réduit. Dans le cas contraire, l’on ne pourrait pas travailler efficacement. C’est donc une question d’efficacité et de confort.

En dehors de cela, il doit y avoir de l’ergonomie. Cela suppose par exemple que l’on ne soit pas obligé de lire la notice de chaque nouvel appareil parce que le fonctionnement est simple. Si cela consomme peu, c’est encore mieux.

Afficher
Cacher