Maison

Qu’est-ce que la défiscalisation immobilière ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Trouver des moyens de payer moins d’impôt pour faire des économies, cela est le rêve de tout employé. Aujourd’hui, investir dans l’immobilier a plusieurs avantages pour les propriétaires. Cela leur permet de constituer un patrimoine durable qui servira également aux générations futures. La défiscalisation est un moyen de permettre à tout le monde d’accéder à une réduction de revenu dans le respect total de la loi. Parmi toutes les défiscalisations existantes, celle de l’immobilier est la plus connue. Qu’est-ce que concrètement la défiscalisation immobilière ? Découvrez les réponses autour de cette interrogation dans les prochaines lignes.

Défiscalisation immobilière, de quoi s’agit-il ?

La défiscalisation renvoie à l’ensemble de toutes les dispositions légales qui vont en direction de la réduction d’impôt sur revenu et des charges chez les contribuables. Ces dispositions sont appelées des niches fiscales et vous devez être au courant des informations sur la défiscalisation immobilière. En effet, la défiscalisation immobilière vise à encourager l’investissement dans l’immobilier locatif et autre bien immobilier pour d’autres usages. Il faut noter que ces niches fiscales sont contextualisées afin de s’adapter à la politique gouvernementale. C’est pour ça dans le domaine de l’immobilier, il n’y a pas que la loi Pinel. Il y a également la loi Malraux, la loi Censi-Bouvard, celle de Julien Denormandie, etc.

A lire aussi : Choisir une maison à louer pour les vacances en famille

Chacune de ces lois offre des avantages divers aux contribuables en matière de défiscalisation. Ainsi, dans le domaine de l’immobilier, vous avez plusieurs moyens de payer moins d’impôt en 2020. En réalité, la défiscalisation immobilière consiste à investir dans un logement pour ensuite le louer. En effet, vous récupérez une part de votre investissement sous forme de réduction d’impôts. En respectant les conditions afférentes à chaque dispositif, quel que soit l’investissement que vous faites, une partie de cet investissement sera amputée de vos impôts. Ceci doit réjouir les Français, quand on sait qu’ils préfèrent investir dans la pierre qui est pour eux une valeur fiable.

A découvrir également : L'importance de la rénovation d'une toiture

Que peut-on retenir des différents dispositifs mis en place ?

Pour ce qui est de la loi Pinel, elle préconise l’investissement locatif dans un bien neuf ou en VEFA afin de bénéficier de la réduction d’impôt. Pour mieux réussir votre investissement, rapprochez-vous d’une agence de défiscalisation qui maîtrise mieux le secteur. En effet, vous devez bien maîtriser le marché immobilier pour être sûr de rentabiliser. Toutefois, notez qu’avec ce dispositif, vous pouvez bénéficier jusqu’à 63 000 euros comme réduction d’impôt. Pour la loi Censi-Bouvard, vous aurez à investir dans une résidence de service comme les maisons de retraite ou résidences universitaires, etc. Ensuite, vous mettrez le bien en location meublée pendant 9 années au minimum.

Ainsi, vous bénéficierez d’une réduction d’impôt de 11 % du prix de revient du bien. Vous ne devez pas investir plus de 300 000 euros et le bien doit satisfaire aux conditions de cette réduction. La loi Malraux vous convie à rétablir un immeuble spécial tout entier. Ce dernier peut être à caractère historique ou esthétique. La réduction est ici au prorata des travaux de rénovation qui ne doivent pas être au-delà de 400 000 euros sur 4 années de suite. Notez que la réduction peut atteindre 30 %. La loi Denormandine offre les mêmes taux de réductions que la loi Pinel de même que ces conditions. Toutefois, son champ d’investissement s’applique seulement à certains centres urbains ayant signé une certaine convention avec l’État. Les villes faisant une Opération de Revitalisation du Territoire sont aussi concernées.

Afficher
Cacher