Quels sont les avantages et les inconvénients du gazon synthétique ?

gazon synthétique

À notre ère, le gazon synthétique est de plus en plus plébiscité par les particuliers et les professionnels. Ce choix est motivé par les multiples avantages du gazon synthétique. Toutefois, le gazon synthétique n’est pas entièrement parfait, il présente donc des avantages, mais également quelques insuffisances.  Voici les avantages et inconvénients du gazon synthétique.

Les avantages du gazon synthétique : esthétisme, durabilité et facilité d’entretien

Le gazon synthétique offre une panoplie d’avantages à son acquéreur. Le plus évident est son aspect à la fois esthétique et durable. En effet, son apparence demeure impeccable et sa couleur toujours verdoyante. Même lorsqu’il est exposé au soleil, il ne jaunit pas et ne change pas de couleur.

A lire également : Suivez les tendances pour votre jardin

Le gazon synthétique est donc un excellent accessoire pour la décoration d’intérieur, notamment lorsqu’il s’agit d’un décor éphémère permettant de créer une mise en scène.

De plus, comparativement au gazon naturel qui exige un entretien rigoureux, le gazon synthétique ne requiert qu’un entretien minime. Plus besoin de passer des heures à faire la tonte ou à enlever les mauvaises herbes. Pour débarrasser votre pelouse artificielle des déchets comme des sachets ou autres, il suffit de passer un coup de balai.

A lire aussi : Bien choisir sa machine à glaçons : les critères de sélection

Par ailleurs, le gazon synthétique est un revêtement à triple avantage : durable, réutilisable et repositionnable. Vous pouvez l’utiliser sur plusieurs années. En fonction de la qualité, certains gazons synthétiques peuvent être utilisés au-delà de 20 ans.

Les avantages écologiques du gazon synthétique

Le gazon naturel consomme une grande quantité d’eau lors de son arrosage surtout pendant la saison sèche. Mais contrairement à ce type d’herbe, la pelouse synthétique réduit considérablement la consommation d’eau potable. Elle vous épargne les dépenses en eau et vous permet donc de réaliser des économies sur votre facture.

De plus, le gazon naturel requiert d’engrais chimique pour  sa croissance. Les résidus de ces produits se retrouvent finalement dans les nappes phréatiques. Il en est de même pour les phytosanitaires utilisés pour éliminer les parasites. Heureusement, le gazon synthétique n’a pas besoin de ces divers produits chimiques. Il permet donc de lutter contre la pollution des nappes phréatiques.

Les inconvénients du gazon synthétique

Le gazon synthétique présente de nombreux avantages, mais il possède également des insuffisances. Tout d’abord, son installation peut se révéler complexe. Il faut impérativement suivre un certain nombre d’étapes pour une pose parfaite. Alors, pour installer un gazon synthétique, l’idéal serait de faire appel à un professionnel du domaine même si vous êtes un bon bricoleur. Ainsi, vous obtiendrez une pelouse bien installée, esthétique et durable.

Ensuite, en période d’été, le gazon artificiel chauffe, ce qui n’est pas confortable. Cette chaleur provient de sa matière de conception qui n’est rien d’autre que du plastique. Ce matériau chauffe facilement face au soleil.

De plus, la couleur de la pelouse reste intacte, quelle que soit la période de l’année. Autrement dit, contrairement au gazon naturel qui change de couleur en été ou en printemps, le gazon synthétique maintient sa couleur tout au long de l’année.

Enfin, un dernier inconvénient de ce type de gazon : l’usure. Bien qu’il n’exige pas un entretien rigoureux comme la pelouse naturelle, le gazon synthétique est soumis à une usure naturelle au fil du temps. Cela se fait ressentir par l’aplatissement de l’herbe. Toutefois, des mesures peuvent être prises pour éviter ce type de problème.

à voir