Entreprise

Le portage salarial : une alternative à l’autoentrepreneuriat

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Le portage salarial est le régime le plus prisé par les travailleurs indépendants actuellement. Il met en relation l’employé porté et la société de portage. La ressource dispense ses prestations sous le nom de l’entreprise et celle-ci lui verse un salaire et s’occupe également de la légalisation des activités.

Les avantages offerts par le portage salarial

Pratiquement tous les travailleurs indépendants peuvent opter pour le portage salarial. Du moment que leur profession peut être portée par une entreprise, cette formule leur est accessible. La personne portée bénéficiera des mêmes avantages auxquels profitent les salariés ordinaires. Elle obtiendra un salaire à la fin de chaque mois et jouit également de la protection sociale et des divers allocations et indemnités. L’individu est donc protégé d’une situation précaire qui pourrait nuire à son train de vie.

Selon la société de portage contactée, le travailleur jouit d’une certaine sécurité de l’emploi. En effet, certains particuliers ou chefs d’entreprises sollicitent ces établissements pour des services précis. Les responsables assignent alors ces tâches à des salariés portés. En fonction de leurs emplois du temps, la ressource pourra s’occuper du travail ou non. Effectivement, plus de liberté leur est accordée. Ce régime permet donc d’exercer une profession indépendante. Les contrats de travail dans ce domaine admettent cependant certaines subtilités. Certaines agences exigent un nombre minimum de prestations à l’égard des salariés portés. Cela semble tout à fait normal vu que l’établissement versera une somme supérieure ou égale au SMIC à la fin de chaque mois.

Les conseils pour ne pas se tromper dans le choix d’une société de portage salarial 

Des centaines de sociétés de portage salarial existent dans toute la France. Plusieurs conditions doivent être remplies par ces établissements avant d’être légalement fondées. Néanmoins, ceux   qui sont agrées par le syndicat national des professionnels de l’emploi en portage salarial sont conseillés. Ces agences offrent plus de garanties  aussi bien à leurs clients qu’aux salariés portés. Pour ces derniers, elles protègent leurs responsabilités civiles en cas de problème. En ce qui concerne ceux qui désirent opter pour ce régime de travail, consulter un guide du portage salarial, comme http://www.leportagesalarial.fr/, est recommandé. Cela donnera les moyens de mieux s’informer sur le sujet et d’éviter certains pièges. La réglementation du portage salarial peut dérouter plus d’un. Certaines modalités concernant la rémunération nécessitent toute l’attention du travailleur indépendant. Il faut donc prendre le temps de se renseigner avant de se lancer dans ce projet. Le payement du salaire peut être conditionné par le recouvrement des factures. Si les clients ne payent pas les services du travailleur, il devra parfois attendre plus d’une semaine pour recevoir son salaire. En optant pour une rémunération sans attente, le salarié obtient son dû à chaque fin de mois, mais le montant risque de varier.

Afficher
Cacher