Le coaching : un phénomène ou un métier d’avenir ?

Le coaching est une activité qui se pratique de plus en plus en France. On peut même dire qu’il s’agit d’un véritable phénomène. Il est en effet chamboulé par le changement que l’on observe dans les habitudes de consommation avec un réel développement de l’individualisme et un changement palpant des mentalités. Alors, peut-on vraiment dire qu’il s’agit d’un phénomène ou d’un métier d’avenir. Cet article fait le point.

A découvrir également : Investir directement dans le capital d’une PME, un pari risqué

Une évolution des familles

Depuis quelques années, les familles françaises ont connu une véritable évolution. Elles sont devenues moins nombreuses, mais beaucoup moins stables. En effet, depuis la fin des années 90, on se rend compte que les ménages les plus nombreux sont ceux qui sont composés de 3 personnes (le mari, la femme et l’enfant). D’autre part, le nombre d’enfants dans la famille tend à diminuer avec l’augmentation de la proportion des couples sans enfant. Ce qui représente un contexte très favorable au développement du métier de coaching personnel Marseille. En 2007, plus de la moitié des familles françaises étaient sans enfant et seulement 9% des familles en France comptent 3 enfants ou plus. Pour les couples avant enfant, ils représentent seulement 29% des ménages.

La complexification du marché du travail

On peut aussi expliquer le développement du coaching personnel à travers la complexification du marché du travail. En effet, en 1955, la France comptait 19 millions d’emplois. En 2006, elle en compte 25 millions, soit seulement 5 millions d’emplois qui ont été créés en 55 ans. Vous comprendrez aisément qu’il y a alors un problème. À cela s’ajoutent les cycles de crises dont la plus récente remonte en 2008.

Lire également : Le plan de maîtrise sanitaire : indispensable en cas de contrôle

Une autre évolution concerne surtout le « type » de l’emploi avec la hausse des emplois dits « particuliers ». On a aussi une forte explosion des contrats à courte durée, saisonnière et par intérim. Les stages, les contrats aidés ou d’apprentissage sont aussi de plus en plus nombreux. Par ailleurs, la rotation de la main d’œuvre s’est largement accentuée ces dernières années. Par conséquent, le marché de l’emploi évolue et les professionnels suivent le rythme. Aujourd’hui, le coaching personnel Marseille est une activité qui se pratique le plus souvent en parallèle avec une autre. Du coup, la personne est doublement salariée. Ceci est justifié par le fait que le métier de coaching rapporte assez peu, pour le moment.

Cependant, tout laisse croire qu’il s’agit d’un métier d’avenir, car de plus en plus d’entreprises y ont recours.

coaching

à voir