Pourquoi ma retraite complémentaire baisse-t-elle ?

Vous avez remarqué sur vos bulletins de retraite qu’une baisse de revenu avait eue lieu ? Vous n’êtes pas la seule personne concernée. Cet article vous explique pourquoi les retraites complémentaires ont baissés et comment avoir plus d’informations à ce sujet.

La différence entre une retraite de base et une retraite complémentaire

C’est juste après la guerre en 1945 que le système de retraite de base du régime général a été créé. Le but était de garantir une retraite pour chaque travailleur. C’est après que les retraites complémentaires sont arrivées. Elles servent, elles, à constituer une retraite plus conséquente. Puis en 1972, elles deviennent obligatoires si vous êtes un salarié du régime général. Aujourd’hui tous les actifs doivent en avoir une.

A découvrir également : Réduire ses mensualités en contractant un rachat de crédits pour retraité

Les régimes de retraite sont au nombre de 42 et ils sont triés par profession. Pour la majorité des régimes, ce sont des caisses différentes qui gèrent la retraite de base et la retraite complémentaire. Si vous êtes salarié et avec une retraite complémentaire, c’est l’AGIRC-ARRCO qui est la caisse.

Trouver les informations utiles sur sa retraite complémentaire

Tout d’abord, à la moindre question, vous avez la possibilité de de retrouver toutes les informations utiles à propos de votre complémentaire sur le site d’Agirc-Arrco. Sur le site, connectez-vous sur votre espace personnel. Vous pouvez également vous rendre sur le site de votre caisse de retraite. Une fois connecté, vous trouverez tous les décomptes et les prélèvements sociaux qui sont effectués sur les pensions. Si vous ne possédez pas de compte personnel sur ces deux sites, n’hésitez pas à en créer un sur l’un de deux. Ils sont sécurisés.

A lire également : SCPI Corum Origin : un bon choix ?

Diminution de la retraite complémentaire : contacter l’argirc-arrco.

Il peut être utile également de contacter l’Argirc-Arrco ou votre caisse de retraite. En effet, si vous ne comprenez pas pour quelle raison votre pension de retraite a diminué, l’organisme pourra sûrement vous éclairer. Pour appeler l’argirc-arrco, il faut composer ce numéro : 0 970 660 660

Sinon, faites une recherche internet en cherchant l’argirc-arrco suivi du nom de votre ville. Vous aurez les informations nécessaires pour savoir où vous rendre ou comment joindre une personne de l’organisme.

Les différents taux de CSG pour la retraite complémentaire

Il existe différentes contributions prélevées sur la pension de retraite. Les personnes exonérées ne sont bien sûr pas concernées.

  • La CSG : contribution sociale généralisée
  • La CRDS : contribution au remboursement de la dette sociale
  • La CASA : contribution de solidarité pour l’autonomie

La CSG a la particularité d’avoir 4 taux différents :

  • Le taux zéro
  • Le taux  réduit (3,8%)
  • Le taux médian (6,6%)
  • Le taux normal (8,3%)

Les personnes cotisant à la CRDS sont prélevées à 0,5%. Pour finir, la CASA a un prélèvement de 0,3% et est versée par les retraités concernés par le taux de CSG normal ou médian.

Il convient de se référer au dernier avis d’imposition  pour pouvoir calculer le taux de contribution. Cette année, ce sont les revenus de 2020 qui comptent. Si vos revenus ont changé depuis cette date avec une augmentation, alors le taux de CSG peut changer également. En 2019 a été instauré cependant un système permettant de limiter la hausse. Pour qu’un taux supérieur soit appliqué, le dépassement de seuil des revenus doit avoir lieu sur deux années de suite.

Baisse de la retraite complémentaire : explications

Au mois de mars dernier, une augmentation du taux de la CSG (contribution sociale généralisée) a été mise en place par le gouvernement. Le montant est donc plus faible que celui versé avant.

Ce sont les retraités du secteur privé qui reçoivent une pension de l’argirc-arrco. Plusieurs prélèvements sociaux sont effectués dont celui de la CSG. C’est le revenu fiscal de 2020 qui sert de référence pour l’année 2022. Dans le cas où le RFR a changé, il se peut que le taux de CSG prélevé soit plus haut cette année. Il faut savoir toutefois qu’un changement de taux est possible seulement si vous avez dépassé le seuil deux années consécutives.

En résumé, la hausse de la CSG cette année 2022 est potentiellement la cause de la baisse du montant de votre retraite complémentaire.

 

à voir