Comment changer la résistance d’une E-cigarette ?

Votre cigarette électronique émet moins de vapeur que d’habitude et cela vous inquiète. Cependant, vous ne savez pas comment remédier à ce problème. L’une des principales causes de ce dysfonctionnement proviendrait de sa résistance. Il convient donc de changer la résistance de l’appareil pour permettre à nouveau son fonctionnement optimal. Comment donc changer cette résistance ? Voici un article qui répond à cette question.

Quel est le moment idéal pour changer la résistance de son é-cig ?

En principe, le changement d’une résistance s’effectue une à deux fois par mois. Soit tous les deux ou trois semaines. Cependant, la durée de vie de la résistance de votre clearomiseur peut être bien inférieure ou supérieure à la normale. Cela dépend de la fréquence d’utilisation, de la puissance de vape, mais aussi de l’e-liquide que vous utilisez. À titre illustratif, l’usage d’un e-liquide de forte concentration en glycérine végétale peut diminuer considérablement la durée de vie de la résistance de l’atomiseur.

A voir aussi : Comment avoir internet dans toutes les prises rj-45 de la maison ?

En effet, à cause de la viscosité de ce liquide, la batterie est grandement sollicitée par le clearomiseur pour produire la vapeur. Conséquence, l’intensité de la chauffe est grande. Mais en plus de cela, les matières qui restent de l’e-liquide sont transformées en des charbons de grandes épaisseurs. Ceux-ci vont donc s’encrasser au niveau de la résistance et vont impacter son fonctionnement normal. Lorsque cela commence, il se manifeste par 3 signes majeurs que vous distinguerez au premier coup si vous faites bien attention à chaque détail qui touche votre outil.

Premièrement, vous remarquerez que la densité de la vapeur a considérablement diminué. Ensuite, vous constaterez que quelque chose a changé dans le gout que produit l’appareil. La vapoteuse peut produire une sensation de brulé. Elle se ressent immédiatement au niveau de la gorge qui devient irritée. Enfin, lorsque la puissance de vape est élevée, vous remarquerez qu’il n’est plus possible de vapoter correctement. Le goût n’est pas du tout idéal. Dès que vous ressentez ces signes, ayez le réflexe de changer tout de suite la résistance. Si vous changez la résistance, mais que les signes suscités se manifestent toujours, changez immédiatement l’atomiseur.

A lire également : Quelle tablette pour Jeedom ?

Aussi, convient-il d’ajouter que la résistance doit être changée à chaque fois que vous voulez vapoter un e-liquide différent. En effet, pour chauffer le liquide et créer la vapeur, le clearomiseur doit entrer totalement en contact avec cette dernière. Ce faisant, la résistance se retrouve intégralement imbibée dans l’e-liquide. Ainsi, lorsque vous décidez de changer de liquide à vapoter, il arrive souvent que vous retrouviez le gout de l’ancien, alors même que vous avez vidé le réservoir. À ce moment, sachez que le problème ne se situe pas au niveau du réservoir, mais plutôt de la résistance. Parfois même, à défaut de ressentir l’odeur de l’e-liquide précédemment vapoté, vous connaitrez une drôle d’odeur issue du croisement des deux liquide.

Il est donc très important d’utiliser pour chaque e-liquide, une même résistance et aussi, de changer celle-ci régulièrement.

Comment prolonger la durée de vie d’une résistance ?

Comme sus-indiqué, la durée de vie de la résistance peut parfois excéder la norme fixée par le manufacturier. Cela est dû à l’usage que fait le consommateur.

changer la résistance d’une E-cigarette

Pour donc prolonger la durée de vie de votre résistance, prisez sur la qualité lorsque vous choisissez les matériels nécessaires pour la vape. Vous devez priser par exemple sur de e-liquide dont la concentration en Glycérine végétale est considérablement faible par rapport celle du propylène glycol. En effet, à l’inverse du premier, le propylène glycol est d’une grande fluidité, et les résidus carbonés issus de son vapotage ne sont pas épais. Dès lors, la résistance de votre e-cig peut durer assez longtemps.

Selon le profil de vapoteur qui vous définit le mieux, choisissez la résistance qu’il vous faudra. Pour les atomiseurs dont la valeur de la résistance est considérablement inférieur à 1 par exemple, vous pouvez vaper à une puissance très élevée sans risquer de détruire la résistance de votre e-cig.

Pour maintenir votre clearomiseur dans la durée, privilégiez un vapotage lent et très simple. Cependant, cette prolongation n’est pas indéfinie. Sachez bien qu’à un moment donné il faudra changer la résistance de la vapoteuse. Aussi convient-il de spécifier qu’il est conseillé d’avoir un ou plusieurs atomiseurs d’échange en réserve afin d’opérer le changement à n’importe quel moment.

En ce qui concerne le changement de résistance à chaque fois que l’e-liquide est changé, il y a aussi une solution pour y remédier. En réalité, lorsque vous avez fini de vapoter votre ancien e-liquide, vous pouvez passer la base du clearomiseur qui contient la résistance dans de l’eau tiède pour qu’il le débarrasse de tout ce qui reste de l’ancienne e-liquide.

Comment procéder au remplacement de résistance au sein de l’atomiseur ?

La résistance est visée à l’intérieur de l’atomiseur. C’est un simple outil de forme cylindrique facilement dissociable du clearomiseur. Pour ce faire, dévissez le tank du générateur. Ensuite, dissociez l’atomiseur du réservoir pour avoir l’atomiseur dans son intégralité. Une fois ce résultat obtenu, il suffit généralement de tirer sur la résistance d’un côté pour la faire sortir de l’autre. Dans certains cas, il faudra dévisser la résistance pour la faire sortie.
Le même processus se répète pour le changement. Vous introduisez la nouvelle résistance au milieu du clearomiseur en la poussant ou en la vissant.

Pendant que vous changez la résistance de votre vapoteuse, vous pouvez également nettoyer l’atomiseur dans son ensemble. Cela optimisera son fonctionnement et lui permettra même de tenir dans la durée. Notez qu’il est possible de détacher toutes les pièces du clearomiseur afin de bien le nettoyer.

Aussi convient-il de vous rappeler qu’il est important d’amorcer chaque nouvelle résistance que vous vissez. Cela empêche l’endommagement du clearomiseur.

Pour donc amorcer la résistance de votre vapoteuse, suivez les procédures ci-dessous énumérées.

  • Vissez la nouvelle résistance dans l’atomiseur ;
  • Fermez l’airflow afin d’éviter toute fuite ;
  • Plongez le coton extérieur dans du liquide ;
  • Faites-le plein du réservoir pyrex du tank ;
  • Rattachez toutes les parties de la cigarette électronique et patientez pendant une quinzaine de minutes ;
  • accélérez le process, en tirant de nombreuses fois sur votre drip tip sans mettre en marche le mod ;
  • Ouvrez l’airflow à partir du moment où vous entendez un bruit de « glouglou » léger ;

Une fois que ces étapes franchis, vous pouvez commencer à vaper, votre cigarette.

à voir