Chéneaux de toit : comment procéder efficacement à leur entretien ?

Entretenir la toiture de sa maison est une tâche indispensable pour assurer sa parfaite intégrité. Comme vous le savez sans doute, cette structure protège la maison contre les diverses agressions extérieures. L’étanchéité est ainsi préservée, et cela dépend en grande partie des chéneaux de toit. Ces derniers doivent être fréquemment entretenus, pour que le toit ne fasse pas l’objet de lourdes réparations. Comment faut-il alors s’y prendre ?

Chéneaux et gouttières : quelles sont leurs particularités ?


L’entretien de votre toit tiendra surtout compte de ses particularités structurelles. La technique à utiliser n’est pas forcément la même pour les chéneaux et gouttières. En effet, les chéneaux sont des conduits qui collectent et évacuent les eaux pluviales du toit. Les matériaux utilisés pour les fabriquer sont généralement :

A lire également : Comment choisir le bon mobilier pour votre salon ?

  • L’acier ;
  • Le zinc ;
  • L’aluminium.

Le prix d’un cheneau en zinc dépend par conséquent de nombreux paramètres comme :

  • Les dimensions de l’élément et sa profondeur ;
  • L’inclinaison du toit.

La mise en place est ainsi optimisée pour que les eaux pluviales soient bien évacuées. Quant à la gouttière, il s’agit d’une structure reliée à la toiture par des crochets. Elle est installée à la partie basse des pentes de toit pour collecter les eaux de pluie. La différence notable entre une gouttière et un chéneau est la largeur de la structure. Les matériaux utilisés dans la fabrication varient également, et sont le plus souvent :

A lire aussi : Lire un baromètre facilement : fonctionnement et astuces pratiques

  • Le PVC ;
  • L’acier ;
  • Le zinc ;
  • Le cuivre ;
  • L’aluminium laqué.

Les formes prises par les gouttières et les chéneaux dépendent surtout des besoins d’évacuation. Quoi qu’il en soit, ces structures ont pour objectif de limiter les risques qui pèsent sur la toiture.

Comment entretenir ses chéneaux de toiture ?


Veiller à l’entretien de vos chéneaux est une tâche fréquente à laquelle vous ne devez pas déroger. Les spécialistes le recommandent, quelle que soit la zone où se situe la construction. Sa nature n’a aucune importance, car un entretien régulier garantit de bonnes performances du toit. Cela vous permettra également de vous assurer que tous les éléments de la toiture sont fonctionnels. Les eaux de pluie seront ainsi bien évacuées, ainsi que les divers débris présents sur la toiture.

Il faut donc que le chéneau soit désencombré de tout ce qui peut constituer un obstacle à sa fonction. Le professionnel chargé de l’entretien éliminera donc les divers débris, les feuilles ou les mousses. Ces éléments constituent généralement une obstruction à l’évacuation d’eaux pluviales. L’entretien consiste aussi à vérifier que des trous ne sont pas présents dans la structure du chéneau. Cela concerne les fissures ou les potentielles marques d’humidité sur les murs de façade.

L’entretien des chéneaux de toiture mettra aussi en lumière des défectuosités sur les jonctions de la structure. Leur réparation peut consister à souder des éléments, ou colmater les différentes brèches. Quel est l’état du débit des eaux pluviales via le chéneau ? Une vérification doit absolument être faite, pour éventuellement déceler des problèmes à divers niveaux. L’idéal serait de faire appel à un professionnel certifié pour entretenir convenablement vos chéneaux de toit.

à voir