Santé

Quelles chaussures confortables choisir pour les pieds sensibles ou déformés ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Il n’est pas toujours évident de trouver la paire de chaussures idéales lorsque l’on a les pieds sensibles ou déformés. Pourtant, il est primordial d’avoir un chaussage adapté, non seulement pour empêcher les douleurs, mais aussi pour préserver une autonomie ainsi qu’une qualité de vie. Par ailleurs, le fait de porter des chaussures non confortables entraîne parfois des soucis au niveau de la colonne vertébrale et des jambes. Voici quelques critères qui vous aideront à bien choisir vos chaussures confortables pour pieds sensibles ou déformés.

Les critères de choix pour des pieds sensibles

Un bon maintien empêchera à votre pied de déchausser le talon ou de glisser à l’intérieur durant la marche. Inutile de vous rappeler que la chaussure doit être facile à enfiler, avec un système de fermeture aisé et une tige à ouverture large pour ceux qui ont souvent des difficultés à se chausser ou à se déchausser. La semelle des chaussures doit également être antidérapante, afin de prévenir les risques de chutes. Elle doit aussi être directement en contact avec le sol.

Si vous avez un déséquilibre postérieur, il est recommandé d’opter pour la semelle compensée. N’oubliez surtout pas que la hauteur des talons ne doit pas dépasser 3,5 cm, car l’excédent de poids sur l’avant-pied peut être à l’origine de nombreux maux podologiques tels que les callosités, les orteils en marteau ou en griffe, les cors et bien plus encore. Si votre podologue vous a confectionné une orthèse plantaire, optez pour un type de chaussures dont il est possible d’ôter la semelle intérieure afin d’insérer la vôtre.

Quels matériaux privilégier pour ses chaussures ?

Durant le choix de vos chaussures, ayez une préférence pour les matériaux élastiques et souples, afin d’éviter les problèmes circulatoires. Les semelles extérieures ne doivent pas seulement être antidérapantes, mais aussi souples. Vous pouvez par exemple opter pour une semelle en gomme, qui vous offrira une meilleure stabilité ainsi qu’un meilleur amorti. Pour ce qui est des semelles intérieures, elles doivent être dotées d’une action amortissante, dans le dessein de contenir les chocs causés par la marche.

Vous pouvez par exemple opter pour le Poron, qui est une mousse élastique à même de retrouver sa forme initiale après chaque pas. Ce matériel est à même d’absorber jusqu’à 80 % des chocs de la marche. En ce qui concerne les chaussures proprement dites, ces dernières peuvent être en cuir souple et robuste. Les matériaux tels que l’élan, le veau, l’agneau nappa et bien plus encore, sont des cuirs qui apportent douceur et souplesse. Ils vous permettront donc de chausser vos pieds les plus sensibles.

Par ailleurs, les chaussures en fibres naturelles ou en cuir absorbent mieux l’humidité et préservent les pieds au sec et sans odeur. Pour ceux qui souffrent de diabète, il existe des chaussures fabriquées sans couture intérieure adaptées pour eux. Ces dernières permettent de prévenir toute pression, et par conséquent toute blessure.

Bien choisir sa pointure


Il est recommandé d’acheter ses chaussures confortables en fin de journée. Les pieds ont en effet tendance à gonfler avec les contraintes de la journée (chaleur, position debout, marche, etc.). Vous vous retrouverez donc en fin de journée avec des pieds plus gonflés qu’à votre réveil. En choisissant vos chaussures à cette période de la journée, vous pourrez choisir des chaussures suffisamment grandes, afin que vos pieds ne se sentent pas à l’étroit par la suite. Il ne faut pas non plus oublier que l’on a tous un pied plus fort que l’autre.

Il convient donc de mesurer vos deux pieds durant l’achat et de naturellement vous baser sur le pied le plus long pour faire votre choix. Cela vous évitera d’avoir à acheter de nouvelles chaussures parce qu’un pied se sent plus à l’étroit que l’autre. Nous vous recommandons par conséquent d’opter pour des chaussures proposant des demi-pointures. Cela vous permettra d’être chaussé à la perfection. Il est également important de connaître la largeur de vos pieds avant de choisir vos chaussures.

Cela empêchera un mauvais chaussage qui aura un impact négatif sur votre état de santé. Il est aussi important de déterminer les exigences de vos pieds, car certains pieds demandent un bon maintien tandis que d’autres nécessitent plutôt une bonne aération. On trouve également des pieds qui doivent à tout prix être protégés du froid ou de l’eau, ou qui requièrent tout simplement un excellent niveau de confort. En outre, les pieds sensibles ou déformés n’ont pas tous les mêmes largeurs, et peuvent même évoluer en fonction de la gravité de la maladie.
Quel que soit votre besoin, vous trouverez sans aucun doute les chaussures confortables adaptées à vos pieds et à vos goûts.

Afficher
Cacher