La tenue à l’hôpital : les nécessités de l’hygiène

Blouse blanche impeccable, nettoyage des mains une vingtaine de fois par jour, gants à usage unique, le quotidien du personnel d’hôpital est régi par des règles sanitaires très strictes. Travailler au service de personnes malades nécessite une hygiène irréprochable pour éviter toute transmission de bactéries et le développement de maladies auprès des patients déjà vulnérables. Les recommandations se multiplient et les jeunes employés à l’hôpital ne savent plus où donner de la tête. Derrière la pression quotidienne imposée par le rythme soutenu pour le personnel, il ne faut en aucun cas négliger l’hygiène.

 

A lire en complément : Comment mettre du liquide dans une cigarette électronique ?

L’hygiène corporelle

Avant toute chose, vous devez suivre un certain nombre d’obligations à propos de votre propre hygiène car celle-ci est fondamentale.

A découvrir également : Comment choisir un objet publicitaire ?

Dès le début de votre service, il vous faut être douché et propre pour vous mettre au travail. Vêtements propres, cheveux impeccables et solidement attachés (ou courts), vous devez déjà être convenablement habillé et coiffé avant d’enfiler votre tenue de travail.

Sachez également que la première partie de votre corps à être en contact avec les outils et les patients sont vos mains. C’est d’ailleurs pour cela que les hôpitaux accordent une attention particulière à l’hygiène des mains de ses employés. Un des pré requis pour éviter toute contamination ou transmission de maladie, est de posséder des ongles courts, soignés, et sans vernis. Même s’il est incolore, ce dernier risque de s’écailler sans que vous en soyez conscient.

Pour éviter tout problème, enlevez vos bijoux avant votre service. Les bagues bracelets et colliers sont bien souvent des nids de bactérie même si l’on prend soin de les nettoyer au préalable. De plus, ces bijoux risquerait de vous gêner dans vos gestes, vous avez donc tout intérêt à les laisser au casier ! Si vous avez besoin de votre montre, sachez qu’il est possible de la porter, mais pas à votre poignet. Bien nettoyée, elle se porte accrochée à votre blouse pour qu’elle soit accessible sans que vous ayez besoin de fouiller dans vos poches.

 

La tenue professionnelle

Pour le personnel de l’hôpital, la tenue standard est composée d’une tunique, d’une blouse, d’un pantalon ainsi que de chaussures. L’uniforme basique est blanc avec parfois un petit ornement de couleur en fonction de l’hôpital où vous travaillez.

Si vous êtes infirmier(e) indépendant(e), vous pouvez composer votre tenue selon vos envies. Sur uniforme service, vous trouverez l’ensemble des conseils pour vous orienter dans la recherche de votre tenue professionnelle.

La tenue doit avant tout être adaptée à votre ergonomie pour vous permettre une certaine aisance dans vos mouvements et une amplitude dans vos gestes. Le textile doit également être pris en compte. Il doit être souple et solide à la fois. La matière et « l’armure » sont spécifiques à la tenue du personnel d’hôpital. Adressez-vous à un professionnel Uniforme Service pour connaître le meilleur textile adapté à vos besoins et aux exigences de votre métier.

à voir

La transformation du monde agricole

Toute la société française se transforme depuis une dizaine d'années. La digitalisation de notre société va poursuivre ce phénomène dans tous les secteurs y compris ...