Quelle pompe pour alimenter à la fois le jardin et la maison ?

En plus de l’approvisionnement en eau potable fourni par le réseau conventionnel, il peut être profitable de jouir d’une source d’eau supplémentaire afin de baisser les factures d’eau. Ladite source pourrait servir à arroser votre jardin ainsi qu’à alimenter le lave-linge et les toilettes. Si vous disposez d’une étendue d’eau à proximité, d’un puits ou d’un forage, il faudra songer à se doter d’une pompe adéquate pour réussir votre projet. Quelle pompe est convenable pour votre source d’eau ?

Une pompe de surface : pour les sources d’eau moins profondes

La pompe de surface ou pompe suppresseur est une machine réputée pour sa capacité à pomper l’eau depuis une source dont la profondeur est au plus de 8 mètres. Ce type d’appareil peut propulser l’eau à forte pression et sur une hauteur de plus de 50 mètres. Ces fortes performances font des pompes de surface, des machines très importantes pour le jardinage. La pompe Gardena 6000 est l’un des modèles de pompe de surface les plus indiqués.

A lire également : Conseils pratiques pour organiser un déménagement

En réalité, l’eau aspirée par la pompe de surface Gardena 6000 ressort avec une très forte pression. Elle a la capacité de refouler l’eau sur 55 m de hauteur. Adaptée pour les étendues d’eau et les puits de moins de 8 mètres de profondeur, cette machine puissante (1300 W) permet d’avoir constamment de l’eau pour arroser les plantes. La pompe suppresseur Gardena 6000 est également très efficace pour l’alimentation du réseau d’eau domestique. Toutefois, si vous n’êtes pas sûr de la qualité du liquide vital pompé, utilisez une autre tuyauterie pour séparer le système d’alimentation en eau potable de celui issu de votre source d’eau.

Une pompe immergée pour les eaux profondes et très profondes

La pompe immergée est aussi un appareil de choix en matière de fourniture d’eau domestique. Selon sa capacité d’immersion, cette machine peut aspirer l’eau depuis les puits dont la profondeur dépasse 50 mètres, avec une pression de sortie d’eau très forte. C’est d’ailleurs le type de pompe idéal pour les forages. De ce fait, l’appareil peut alimenter toute une installation domestique sans le moindre problème. Par ailleurs, la pompe immergée est une machine qui peut être installée sur un régime automatique si vous envisagez de l’utiliser constamment pour la fourniture d’eau. Elle peut également être branchée en mode manuel si elle renforce la capacité de votre réseau domestique.

A découvrir également : Comment trouver la machine à glaçons idéale ?

Comme la pompe de surface, la pompe immergée est généralement silencieuse. Il s’agit d’un atout que n’offrent pas toutes les pompes. Cependant, l’utilisation d’une pompe immergée requiert l’installation d’un grand contenant pour le stockage de l’eau aspirée. Cela permettra de desservir plus aisément votre réseau domestique et votre jardin. En réalité, la pression avec laquelle cette machine remonte l’eau est largement suffisante pour l’irrigation de votre jardin en concomitance avec un usage ménager.

Une motopompe

Tout comme la pompe de surface, la motopompe permet de pomper l’eau d’un puits ou de toute source d’eau ayant une profondeur d’au plus 8 mètres. Cette eau remonte à la surface avec une pression pouvant atteindre 4 bars. Il s’agit d’une machine très indiquée pour arroser un jardin. Elle est également appropriée pour renforcer de temps à autre le réseau d’eau claire.

Il suffit de le raccorder aux tuyaux principaux de votre canalisation d’eau et le tour est joué. Le problème avec cette machine, c’est qu’elle est assez bruyante et, par conséquent, pourrait gêner le voisinage. Il est alors recommandé de la munir d’une silencieuse manuelle pour adoucir le bruit.

à voir