Des Marseillais soupçonnés de braquage près de Toulouse

Selon les informations de la Police, des malfrats venus de la ville de Marseille ont opéré des raids ces dernières semaines près de Toulouse. L’un d’eux est considéré comme particulièrement dangereux, s’étant échappé du tribunal de Nîmes l’été dernier. En effet, Toulouse n’est pas Marseille, mais les petits bandits de la ville phocéenne sont nombreux à opérer des raids dans la région selon les différents rapports des unités d’enquête.

A lire également : Des massages entre amoureux pour relancer son couple (étude)!

Ces derniers mois, leurs traces apparaissent de plus en plus dans des cas de vols à main armée ou encore de violentes agressions pour quelques centaines d’euros. L’homme recherché ferait, en effet, partie d’une bande à qui l’on reproche le braquage d’une bijouterie Marseille en 2015.

L’évadé de Nîmes toujours dans la nature

Selon plusieurs rapports des services de sécurité, l’homme qui s’est évadé du Tribunal de Nîmes est considéré comme un individu armé et dangereux. Il serait à l’origine de deux braquages dans la région ces derniers mois. Dans cette équipe des individus sont aussi soupçonnés d’une agression violente sur un maraîcher de Frouzins le 04 septembre 2015. Lors de l’attaque, la victime aurait été torturée à l’aide d’un tournevis qu’ils lui ont enfoncé dans le genou.

A lire également : Comment changer la résistance de ma cigarette électronique ?

L’affaire est aujourd’hui suivie de très près par les gendarmes de la section de recherche qui ont déjà eu à interpeller deux Marseillais et un Toulousain dans cette affaire en novembre 2015. Sur les 3 braquages qui ont été réalisés dans la région, l’ombre du jeune marseillais de 27 ans qui s’était évadé à Nîmes plane toujours. Le suspect en question est toujours en fuite. Au sein de cette équipe, un homme avait d’ailleurs été exécuté lors d’un violent règlement de compte dans un parking à Marseille. Selon les sources judiciaires, il n’existe pas d’explications objectives sur la présence de délinquants venus de Marseille dans la ville de Toulouse.

Un autre aspect de la sécurité à prendre en compte

On sait tous que la situation sécuritaire dans la ville de Marseille est assez délétère. Cependant, on dirait que certains délinquants, traqués par la police dans la ville phocéenne ont choisi de se mouvoir vers d’autres zones. Pour le moment, Toulouse et Nice semblent être privilégiés. Une tache de plus pour les services de sécurité déjà à la peine dans certaines villes comme Marseille et Paris. Toutefois, ceci est à l’image de la situation sécuritaire dans le pays : assez peu maîtrisé.

à voir