Cannabis : comment choisir une graine d’autofloraison ?

La graine de cannabis autofloraison est l’une des plus recherchées par les producteurs de chanvre sur le marché. C’est une semence particulière qui permet de réaliser des récoltes rapides tout en garantissant un bon rendement au niveau de la qualité des plantes. Mais comment choisir une graine d’autofloraison ? Découvrez dans la suite de cet article les critères de sélection pour choisir le bon germe de cannabis autofloraison.

Consulter l’origine de la graine d’autofloraison

Une Graine autofloraison de cannabis est une semence très particulière. Elle est obtenue grâce à un brassage entre les différentes familles de chanvre (Indica, Sativa, rudelaris). Trois types de graine à autofloraison existent sur le marché.

A voir aussi : Pourquoi avoir recours à un avocat dans une succession ?

Tout d’abord, vous avez la semence autofloraison née d’un mélange d’une Indica et d’une Sativa. Cette génération de semence est connue pour donner des plants d’une taille raisonnable et combiner les effets « high » et « stone » des deux familles de cannabis (Indica et Sativa). Leur croissance cependant peut aller jusqu’à 10 semaines à cause de la variété Sativa qui met plus de temps à atteindre la maturité.

La deuxième graine d’autofloraison vient de la famille Ruderalis ou de la croissance entre cette génération et celle du cannabis Indica. Contrairement à l’autre souche, celle-ci donne une floraison rapide (4 à 7 semaines) et est adaptée à des climats peu favorables (froid, manque de lumière). Cette filiation de graine autofloraison est la plus recommandée pour les débutants.

Lire également : Contrôle des heures de travail par géolocalisation

Enfin, vous avez la famille croisée du Sativa et du Ruderalis. Elle est généralement connue pour avoir une forte teneur en THC, être assez résistante et profiter d’une taille plus haute que la moyenne (1 m environ).

Examiner la hauteur de la plante

Chaque graine autofloraison offre des particularités inédites. Outre la famille de la graine, il faut se baser sur la taille à maturité de la plante. Les graines de cannabis autofloraison sont connues pour leur petite taille. C’est l’une des raisons qui justifient la préférence qu’ont les producteurs de chanvre clandestins pour elles.

En choisissant par exemple la souche de la Sativa et de l’Indica ou de la Ruderalis et de l’Indica, vous aurez des plantes assez courtes, mais d’une croissance assez rapide. Cependant, la race de la Sativa et de la Ruderalis peut atteindre les 1 mètre.

Considérer la teneur en THC et en CBD

Toutes les graines autofloraisons n’ont pas le même rendement en termes de substance (THC, CBD). Chaque race offre des perspectives assez différentes. Les germes de cannabis à floraison rapide sont généralement abondants en THC.

Par contre, les plantes qui mettent plus de temps à fleurir offrent des avantages bien conséquents (robuste, une grande quantité de feuilles, une bonne dose de CBD). Le plus souvent, il s’agit des graines de la famille Sativa. Il revient à votre marchand de vous exposer les semences à fort taux de THC et CBD. Vous devriez également tenir compte du climat de votre région. La croissance de vos germes autofloraison dépend également de l’environnement.

En somme, pour choisir une graine d’autofloraison, il faut se baser sur son origine, sa taille à maturité et sa teneur en THC et en CBD. Pour plus de transparence, demandez des informations précises à votre marchand.

à voir