Qu’est-ce qu’un token ERC-20 sur Ethereum ?

Les cryptomonnaies deviennent de plus en plus populaires et les gens ont de plus en plus confiance en elles. Il en existe de diverses sortes dans le monde virtuel. Parmi celles-ci, vous avez les token ERC-20. Voici tout ce qu’il convient de savoir sur ces jetons particuliers.

Token ERC-20 : de quoi est-il réellement question ?

Un token ERC-20 est un modèle de jeton qui fonctionne grâce à la blockchain du réseau Ethereum. Vous pouvez aller sur internet pour en savoir plus sur ethereum. Les initiales ERC sont pour « Ethereum Request for Comments ». En bon français, ERC signifie Demandes de Commentaire pour Ethereum. Quant au nombre 20, il est son numéro d’identification unique et permet de faire la différence entre sa norme et les autres.

A voir aussi : Les avantages d'un frigo professionnel

Il faut noter que ERC-20 constitue un ensemble de règles et fonctionne tel que définis par les développeurs au moment de sa création. Son standard est donc un standard de smart contract ou contrat intelligent. Grâce à ce standard, les développeurs peuvent créer facilement leurs tokens sur Ethereum.

Les objectifs des tokens ERC-20

Les jetons ERC-20 sont différents des cryptomonnaies standards puisque ceux-ci n’ont pas leur propre blockchain. En savoir plus https://doc.rero.ch/record/329744. Ils ont vu le jour afin de standardiser l’interface de création et d’émission de nouveau tokens sur Ethereum. L’objectif de ces tokens est la conception d’une norme pouvant favoriser la création de l’interopérabilité entre les jetons.

A voir aussi : La boutique du coiffeur s’installe au Centre commercial Place d’Armes

Autrement dit, ces derniers peuvent fonctionner avec d’autres sans qu’il n’existe des restrictions d’accès par exemple. Le but de cette norme est de garantir la compatibilité entre les différents jetons. Tout cela est rendu possible grâce à la possibilité qu’offre ces jetons de créer d’autres. En effet, les smart contracts de ce réseau sont écrits dans le langage de programmation solidity.

Il est semblable à JavaScript. Les développeurs peuvent programmer dans l’API des tokens à partir de divers langages. Grâce à la norme ERC-20, les développeurs disposent d’un plan spécifique leur permettant de créer de nouveaux jetons sans grands efforts. Mais, pourquoi tout ceci ?

Tokens ERC-20 : quels avantages ?

Créer son propre blockchain est coûteux et nécessite des compétences qui sont rares aujourd’hui. Avec les ERC-20, ceux qui ont de petits projets et qui n’ont pas des ressources financières conséquentes peuvent aisément émettre leur jeton. Par ailleurs, Ethereum a déjà une bonne réputation (presque jamais de problème technique, sécurisé, etc.), et ces petites entreprises en bénéficient. Ils gagneront donc facilement la confiance des investisseurs.

En outre, il faut noter que les jetons sont reconnus par la quasi-totalité des wallets. Ils sont fongibles, car leurs unités sont interchangeables et programmables. En outre, les présents tokens sont à la fois flexibles et personnalisables. Vous pouvez les utiliser comme des points de réputation ou de fidélité sur un site en ligne, monnaie en jeu. Ils peuvent être une preuve de propriété d’une entreprise, etc.

Des exemples de token ERC-20

Il existe aujourd’hui plus de 200 000 tokens qui sont compatibles avec ERC-20 et qu’on retrouve sur le réseau principal d’Ethereum. Au nombre des ERC-20 les plus connus du moment, on peut citer le ChainLink Token (LINK). On peut également mentionner le Basic Attention Token qui permet de récompenser ceux qui se servent du navigateur Brave pour visualiser des publicités sur internet. Le Maker (MKR) est aussi un exemple de token ERC-20 de même que Crypto.com Coin (CRO). Avec ce dernier, vous pouvez utiliser la carte de paiement et tous les services de Crypto.com. On n’occultera pas non plus le Tether USD (USDT). Il fait partie des stablecoins. Bancor (BNT), OMG Network (OMG) repose aussi sur ERC-20.

à voir