Quelle est la législation du CBD en France ?

Quelles sont les dernières nouvelles portant sur la réglementation du cannabidiol au sein de l’hexagone ? Le filou juridique autour de la molécule est-il de levé ? Que faut-il concrètement comprendre la législation du CBD en France ? Retrouvez dans cet article les éléments donc vous avez besoin.

La loi française autorise-t-elle la commercialisation du CBD ?

De nombreuses personnes se demandent : le CBD est-il interdit en France ? Sachez que l’achat et la vente de la fleur du CBD sont légaux en France. Il en est de même de leur consommation. Toutefois, un arrêté est sorti récemment, interdisant les fleurs et les feuilles, notamment le fait de les fumer. Mais il est toujours possible d’acquérir le cannabidiol en raison du fait que l’interdiction soit suspendue.

A découvrir également : Quel appareil utilise le médecin pour observer le conduit auditif ?

La variété du CBD autorisée par la loi est celle du cannabis sativa L. En ce qui concerne le taux de composition des produits, la teneur en THC ne doit pas dépasser les 0,2 % pour les produits simples. Quant aux produits finis, le taux doit être de 0 %. Les laboratoires européens indépendants et spécialisés se chargent de vérifier et de confirmer le taux de THC.

Alors, le CBD est-il légal en France ?

Sur le territoire français et européen, seules la commercialisation et l’utilisation du THC sont interdites. Le CBD peut être acheté, vendu et consommé de manière tout à fait légale. De fait, la molécule du CBD est légale au sein de l’hexagone.

A lire en complément : Obsèques, comment bien les préparer ?

Mais contrairement au CBD, le THC figure parmi les substances stupéfiantes. En conséquence, il n’est ni autorisé à la commercialisation ni à la consommation. Par ailleurs, le simple fait de le détenir est un acte illicite en France et il peut donner suite à des poursuites pénales.

Cette politique vis-à-vis du THC se justifie par le fait qu’il a des effets psychoactifs qui perturbent l’état de conscience du consommateur.

CBD et THC : quelle est la différence ?

Depuis de nombreuses années, un débat interminable a cours sur les produits au CBD. Mais loin d’être un problème, ce débat vient de la confusion que les gens font entre le CBD et THC. Ils estiment en effet que les deux molécules proviennent du cannabis et possèdent donc les mêmes effets. Cette idée s’est donc ancrée dans l’inconscient collectif, ce qui alimente les débats.

Il convient donc de faire la différence entre THC, qui est une molécule psychotrope du chanvre et le CBD ou cannabidiol qui n’a aucun effet psychoactif. Cela est par ailleurs, confirmé par l’OMS qui soutient que le CBD ne représente pas le moindre danger pour la santé. En conséquence, elle n’entraine aucun effet indésirable ni de dépendance.

Contrairement donc au CBD, le THC est une molécule à effet stone et peut facilement conduire à une dépendance. Ainsi, en France, sa prohibition est en vigueur, quel que soit son état. Il est aussi important de savoir que le THC existe en plusieurs variétés. Certaines ont donc une teneur, plus élevée et d’autres en sont, totalement dépourvues.

Pour terminer, nous retenons que le CBD est tout à fait légal en France. Il peut s’acheter, se vendre et consommer sans risque de poursuite judiciaire.

à voir