Actu

Comment faire du slalom en roller ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Le slalom est considéré comme un roller acrobatique. Il nécessite plusieurs techniques et se décline sous plusieurs figures. Pour faire du slalom en roller, il faut être déjà un professionnel du roller simple. Il requiert que vous soyez également souple et bien équilibré sur vos rollers. Lorsque vous voulez commencer nouvellement avec le slalom, achetez des rollers adaptés et débutez avec des figures simples à réaliser. Découvrez quelques techniques pour commencer sans risques.

Choisissez et apprêtez votre roller pour du slalom

Il y a des rollers spécialement conçus pour effectuer les figures du slalom. Pour débuter donc dans cette gamme, il vous faudra avoir les bons rollers au risque de vous mettre en danger. Concernant le choix à faire, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

A lire aussi : Comment changer la résistance de ma cigarette électronique ?

Cependant, certaines règles sont à prendre en compte pour choisir des rollers de slalom. Ceux-ci doivent en effet être durs afin de résister à toutes les figures et acrobaties que vous effectuerez. Il faut aussi qu’ils soient confortables pour que vous soyez à l’aise quand vous slalomez. Et ce, quel que soit le nombre d’heures que dureront vos exercices.

Aussi, un patin de slalom doit forcément avoir deux roues dont les dimensions sont comprises entre 76 mm et 80 mm. Un roller étant équipé de quatre roues, vous devrez disposer vos roues en banane, si vous voulez slalomer.

A lire aussi : Choisir un bagage aux bonnes dimensions pour prendre l’avion

Ainsi, vous mettrez les deux petites roues devant et derrière votre patin. Les deux grandes roues seront disposées au centre et toucheront ainsi plus le sol. Ce qui est vivement conseillé quand vous voulez faire du slalom, car facilitent vos mouvements.

Équipez-vous de plots d’entrainement

Lorsque vous débutez le slalom en roller, commencez avec des figures de base. Vous aurez besoin de plots d’entrainement pour apprendre d’abord à circuler entre ceux-ci. Pour éviter de vous blesser en tombant dessus, optez pour de petits plots légèrement rigides. Assez rigide pour ne pas se casser (une partie du corps) quand vous tombez ni vous faire mal.

Choisissez ensuite un vaste terrain plat et lisse. Disposez vos plots sur votre surface d’entrainement en laissant un espace de 120 cm entre chacun d’eux. Vous pouvez aussi commencer avec des écarts plus grands que vous réduirez avec le temps. Une fois vos plots disposés, commencez à surfer entre les écarts laissés tout en évitant de les cogner.

Commencez le slalom avec le croisé avant

Le croisé avant est l’une des figures de base du slalom. C’est l’exercice parfait si vous souhaitez commencer à effectuer des techniques en roller. Le croisé avant consiste à ce que vous croisiez les pieds et les décroisez entre chaque plot.

Ainsi, pour le faire, vous devez vous tenir droit devant votre rangée de plots. Dès que vous vous sentez prêt, lancez-vous et croisez les jambes de façon à ce que vous passiez le plot jambes croisé. Une fois qu’il est passé, décroisez le pied. Continuez ce mouvement pour tous les autres plots.

Si vous arrivez à effectuer cette figure de façon fluide sans erreur, vous pouvez réduire la distance entre les plots. Ce qui rendra l’exercice plus difficile et vous aidera à vous habituer aux difficultés du slalom. Une fois le croisé avant totalement maitrisé, vous pouvez passer à d’autres figures telles que : la godille, les figures assises. Voilà donc les astuces à connaître pour faire du slalom.

Afficher
Cacher