Loisirs

Comment recharger la cigarette électronique eGo aio ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Il existe différents types de cigarettes électroniques avec chacun leur système de remplissage. Remplir votre réservoir de e-liquide est essentiel pour que votre e-cigarette puisse fonctionner correctement. Il est donc important de bien en comprendre le processus. Voici un guide pour vous expliquer comment recharger rapidement les cigarettes eGo AIO de chez Joyetech.

La cigarette eGo AIO Eco friendly

C’est une cigarette électronique compacte, pratique, très performante et simple d’utilisation. Vous pouvez l’amener avec vous dans tous vos déplacements. Ce modèle est approprié pour les débutants. Très ergonomique et maniable, il vous permet de faire de gros nuages de vapeur.

A lire en complément : Et si vous optiez pour un vin bio ?

Sa facilité d’utilisation se ressent aussi dans sa méthode de remplissage d’e-liquide qui se fait par le bas. Le fabricant des cigarettes électroniques eGo AIO a équipé toutes ces vapes d’une protection enfant au niveau de l’ouverture du top cap. Le top cap est la pièce à presser pour accéder au clearomiseur.

Ainsi, pour recharger ce modèle d’eGo AIO, vous devez :

A voir aussi : Etre célibataire peut coûter cher au portefeuille

  • Appuyer sur le top cap et maintenir le drip tip ;
  • Dévisser la base supérieure en la tournant vers la droite ;
  • Remplir le clearomiseur jusqu’au repère maximum ;
  • Refermer enfin le réservoir.

Vous n’avez plus qu’à continuer votre expérience de vapote en toute tranquillité et profiter de la très grande autonomie de cette e-cigarette.

Le kit eGo AIO D16 et l’eGo AIO simple

Le remplissage de ce modèle eGo AIO est différent du premier. En raison de son format en crayon, sa batterie et son réservoir son indissociables. Cependant, cela ne gêne en rien la recharge en e-liquide. Elle se fait en effet par le haut. C’est la même méthode de remplissage qui est utilisée pour les eGo AIO simples.

Comme avec le premier modèle, le processus n’est pas complexe. Pour remplir le réservoir de ces deux types de e-cigarettes, il vous faut tout simplement ouvrir le top cap. Le geste à avoir pour le faire est d’exercer une pression sur celui-ci en le tournant.

Versez ensuite le liquide jusqu’au maximum. Le réservoir du kit eGo AIO D16 et du eGo AIO peut contenir jusqu’à 2 ml de liquide ; de quoi pouvoir tenir toute la journée pour les petites consommations.

Le petit plus de ce modèle est qu’il s’allume lorsque vous le vapotez. Cette lumière vous permet d’en connaître le niveau de charge. Vous pouvez même en changer la couleur selon votre préférence.

La e-cigarette eGo AIO D22

Ce modèle de cigarette électronique convient parfaitement pour les utilisations simples et légères. C’est un kit tout-en-un, très léger et discret. Son réservoir intégré d’une contenance de 2 ml le rend d’autant plus pratique.

Lorsque vous voulez le remplir, vous avez juste à presser la partie supérieure de la e-cigarette. Une fois l’action effectuée, vous verrez l’ouverture du réservoir. Vous y verserez ensuite l’e-liquide tout en veillant à ne pas dépasser le trait de jauge limite.

Cette précaution permet d’éviter des fuites quand vous commencerez à vapoter. Disponible en couleurs chaudes et froides, ce modèle de chez Joyetech permet un bon tirage en inhalation directe. Vous pouvez faire varier le flux d’air grâce à une bague airflow située sur le haut de l’embout buccal.

Vous savez donc désormais comment recharger le clearomiseur de votre cigarette eGo AIO quel que soi le modèle dont vous disposez.

Comment faire une recharge par le bas ?

Voilà, vous savez désormais comment procéder pour recharger votre cigarette électronique eGo AIO. Comme vous le voyez, il n’y a rien de bien compliqué ! La méthode de recharge par le haut est la plus traditionnellement utilisée. 

Sachez d’ailleurs qu’il existe des cigarettes électroniques qui se rechargent par le haut. On parle alors de bottom feeder, ou de box BF. Ici, le réservoir de liquide est à l’intérieur de la box. Il faut donc le recharger par le bas afin de le faire remonter vers le dripper en effectuant une pression sur la box. On parle cette fois de « squonker ». Notez d’ailleurs qu’une box BF peut également s’appeler une box squonk ou squonker. 

N’hésitez pas à cliquer sur le lien ci-dessus afin d’en savoir plus sur cette méthode un peu particulière. Ici vous saurez tout ce qu’il faut savoir. Comment cela fonctionne, comment l’utiliser, les différents types de box BF, à qui cela s’adresse-t-il ?… Vous aurez des réponses à toutes vos questions. Vous trouverez en outre une sélection de bonnes box BF. Il est facile de faire son choix avec la barre de tri sur la gauche.

Afficher
Cacher